Archives de Catégorie: Théorie musicale – Réflexion

« Vers une théorie unitaire de la musique ? »

Quel est le dénominateur commun de tous les styles de musique ? Pourquoi apprécions-nous certaines formes de musiques et pas d’autres ?

Depuis une vingtaine d’années, ces questions me motivent et m’orientent vers une recherche plus fondamentale en musique. Le débat n’est certes pas nouveau et Pythagore avait déjà découvert que les intervalles les plus harmonieux étaient liés à des rapports mathématiques simples (par exemple, la quinte juste est formée d’un rapport de 3 vibrations pour 2).

Si la structure des harmoniques d’un son et les intervalles de la gamme sont expliqués dans pratiquement tous les cours de théorie ou d’harmonie musicale, ces considérations mathématiques sont vites oubliées par l’étudiant dans la suite de ses cours.

Mais ces concepts de proportions relatives auraient-ils d’autres secrets à dévoiler ? Je suis intimement persuadé que oui. Il doit exister un petit nombre de lois naturelles fondamentales qui peuvent expliquer et unifier l’ensemble des éléments musicaux rencontrés dans l’harmonie, le contrepoint, le rythme et l’orchestration, mais aussi dans les différents styles musicaux, qu’ils soient tonal, atonal, micro-tonal, ethnique, techno ou acousmatique.

Une telle théorie doit permettre une analyse de la musique beaucoup plus fine et précise que ce qui est actuellement possible et apporter une meilleure compréhension globale du phénomène musical. Je l’ai baptisée théorie unitaire de la musique.

C’est l’un des buts que je me suis fixés dans la vie. Si je suis encore loin du résultat final, j’ai malgré tout accumulé plusieurs pistes intéressantes et j’aimerais les partager avec vous. Je suis également ouvert à – et je recherche même – toute collaboration possible dans ce vaste domaine passionnant.

L’objectif final est une théorie applicable, pas simplement une connaissance académique. Il se place dans le cadre du développement d’un logiciel de composition musicale réellement intuitif où l’utilisateur ne doit pas s’enfermer dans un système de notation ou dans des théories musicales élaborées alors que son but est tout simplement de s’exprimer en tant qu’artiste. Trop de barrières théoriques existent encore actuellement et la créativité musicale devrait être mise à la portée de chacun et de chacune.

pythagoras

Dessin : Pythagore et Philolaus testant des flûtes

%d blogueurs aiment cette page :