Archives Mensuelles: octobre 2014

Le logiciel de composition et notation musicale Pizzicato – Quel type de relations avec les musiciens?

Le logiciel Pizzicato, assistant à la création de partitions musicales, créé pour contribuer à l’enrichissement de l’art musical

Les logiciels musicaux sont créés pour les musiciens. Ce sont des programmes qui aident à traiter des données informatiques de telle manière que leurs utilisateurs puissent exécuter des tâches de manière plus efficace, ici dans le domaine musical. Ils se doivent d’être efficaces, rapides, uniques, élégants. Et pour ce qui concerne les partitions de musique, il s’agit d’aider les musiciens à obtenir le résultat qu’ils souhaitent.

C’est ainsi que M. Dominique Vandenneucker, qui a créé le logiciel de composition et notation musicale il y a plus de 20 ans et continue, année après année, à le parfaire, explique que son premier objectif a été, est et sera de partager avec les musiciens les bénéfices de l’informatique musicale en matière de partition musicale.

Vous pouvez découvrir l’histoire de la conception de Pizzicato ici : http://www.arpegemusique.com/arpege.htm

Et le point de vue des utilisateurs de Pizzicato ici : http://www.arpegemusique.com/utilisateurs.htm

Les utilisateurs décrivent Pizzicato comme un « système expert ». Et si vous voulez vérifier vous-même si l’appellation est méritée, n’hésitez pas à tester la version de démonstration gratuite à http://www.arpegemusique.com/demo1.htm

Comme je travaille avec Dominique depuis 10 ans, je précise que partager avec les musiciens les bénéfices de l’informatique n’exclut pas du tout le fait que Pizzicato peut être plus qu’un simple outil. Tous les musiciens ne le voudraient pas et tous n’en ont pas besoin, mais Pizzicato veut faciliter l’acquisition de connaissances musicales par les musiciens débutants aussi bien que de guider de plus avancés vers les sommets de l’art de la composition.

Par exemple, parmi maintenant quelques 13 produits, «Pizzicato Chorale» rencontre ce genre d’objectif. Ses utilisateurs, qui sont généralement des choristes amateurs et des musiciens qui n’ont pas véritablement de parcours académique, ont demandé à Dominique s’il lui était possible de faire en sorte qu’ils aillent plus loin en matière d’harmonie musicale, parce qu’ils n’avaient jamais eu l’occasion de l’étudier.

La réponse de Dominique fut le développement de ‘Harmonie et Contrepoint’, qui est un logiciel musical très technique sur le plan musical permettant de comprendre et de maîtriser les règles de l’harmonie musicale classique. Les musiciens peuvent le découvrir ici: http://www.arpegemusique.com/harmonie-et-contrepoint.htm

Le logiciel musical Pizzicato aide les musiciens amateurs à enrichir leur vie sociale

Le fait que les logiciels musicaux soient des outils n’empêche pas que, dans certains cas, ils produisent des bénéfices sur le plan social et sur celui du bien-être. Ce n’est évidemment pas leur objectif principal et personne de sérieux dans la profession n’oserait prétendre qu’ils jouent le rôle de quelque ami virtuel, cependant je n’oublierai jamais un témoignage écrit par une infirmière à la retraite autour de son expérience de «Pizzicato». Voici ses paroles:

« Pizzicato est une source de bienfaits pour moi. Sur le plan relationnel et culturel, tout d’abord, ce logiciel m’a apporté une occupation dans ma vie de retraitée, une motivation pour me lever de mon fauteuil et faire fonctionner mes neurones, donc une occasion d’avoir plus de contacts humains. Grâce à Pizzicato, je me sens moins isolée et plus active.
Sur le plan musical, Pizzicato m’aide à continuer à mieux apprendre, lire, écrire et déchiffrer la musique. Je travaille pour cela 2 heures par jour sur mon P.C. avec Pizzicato. Au début, j’utilisais la version Débutant 2. J’ai ensuite fait une mise à jour vers Pizzicato Professionnel 2. Pour l’instant, j’utilise Pizzicato Professionnel 3 et le logiciel de scanning de partitions SharpEye.
Résultat : j’encode la musique comme un pro ! Je transpose, réduis, et aide notre chef à mettre sur papier ses propres arrangements. Je suis aussi responsable de notre bibliothèque musicale.
Enfin, je remarque la grande qualité du service après-vente de Pizzicato. Dominique Vandenneucker, concepteur de Pizzicato, a toujours répondu rapidement à tous mes e-mails, avec gentillesse, spontanéité et patience. Jamais je ne me suis sentie ridicule ou diminuée. C’est pourquoi je n’hésite pas à recommander Pizzicato à tous. »

Est-ce que ce n’est pas surprenant ? Cette personne (qui s’appelle Godelieve) aurait pu considérer que, parce qu’elle avait payé un logiciel, c’était un simple outil à son service, mais non elle a associé le travail de programmation fait par Dominique à une certaine joie de vivre retrouvée, j’ose l’écrire. Comme c’est surprenant. En tant que marketeer, je suis habituée à écouter des clients qui sont assez souvent des consommateurs. Je ne me plains pas, l’échange produit/prix offre à l’utilisateur une liberté que les chantres du « tout gratuit » ne savent pas toujours apprécier à sa juste valeur, mais dans le témoignage ci-dessus, je lis les propos d’une amie dont le témoignage n’a pas fini de m’enchanter. Elle n’a pas besoin d’y revenir.

Maintenant, j’espère que le logiciel de composition et notation musicale « Pizzicato » vous aidera, tout simplement, à étendre et à enrichir le vaste terrain d’expérimentation qu’est la composition musicale et qu’il vous apportera quelque occasion de resserrer quelque lien social voire d’en créer.

Musicalement,
Françoise Delsaux
Arpège Musique
Online marketing

%d blogueurs aiment cette page :