Archives de Catégorie: Musique et autisme

Logiciels musicaux et sociabilité – Enseignement supérieur, espace social, santé – le rôle du logiciel

 

Lorsqu’on parle de logiciel musical en relation avec la vie sociale, il est possible d’évoquer ce qui a trait à l’éducation, mais aussi la santé et les capacités ou les incapacités. En effet, le développement des compétences sociales suppose une bonne santé (physique et mentale) et la capacité de maîtriser ses émotions en présence d’autres personnes.

Cherchant des travaux traitant de ces sujets, j’ai trouvé 3 types de documents :

  • Des études parlant du développement des compétences sociales en matière d’éducation musicale
  • Des articles sur les liens entre musique et espace social
  • Des recherches liées aux avantages de produire et d’utiliser la musique et l’informatique musicale pour aider des personnes autistes et dyslexiques

J’en retire les quelques éléments de réflexion suivants, en espérant que cela sera utile aux musiciens impliqués dans la vie sociale.

Santitre

L’enseignement supérieur

L’enseignement supérieur est un lieu d’étude comme un autre, solitaire: écouter un professeur suppose le silence, la prise de note, la préparation des examens suppose la mémorisation, …

C’est pourquoi les étudiants apprécient tant la création d’événements musicaux dans le cadre des activités éducatives qui leur sont destinées. Ces activités leur permettent de tester leurs capacités musicales réelles aussi bien que leur créativité dans le cadre de groupes. Et par ailleurs ils peuvent devenir amis avec d’autres jeunes pleins de talents comme eux, renforçant leurs compétences sociales, leur confiance en eux et leur satisfaction.

Lors de telles expériences, les étudiants augmentent leurs capacités de lecture à vue et leurs compétences en matière d’écoute aussi bien que leur habileté à ressentir des émotions grâce à la musique. Les études montrent que jouer dans des groupes leur permet aussi bien de développer leurs capacités individuelles que leurs capacités sociales. Ecouter les autres leur permet de développer une écoute qui est plus interne ou intériorisée.

L’espace social

Quand l’étude de la musique n’a pas pour principal l’objectif l’obtention d’un diplôme et l’engagement dans une carrière:

  • les objectifs personnels sont l’expression de soi, le divertissement, l’augmentation de ses talents, l’utilisation intelligente de son temps libre
  • les motivations musicales sont l’amour de la musique, le désir de jouer pour soi-même et pour les autres, le souhait de connaître mieux la musique
  • les attentes sociales sont la rencontre avec de nouvelles personnes et le désir d’appartenir à un (nouveau) groupe qui n’est pas lié à la principale source de revenu (ce groupe peut être lié à une forme de vie spirituelle)

Généralement, ces situations concernent les adultes. Les bénéfices que ceux-ci retirent de leur engagement en musique sont nombreux. L’engagement dans des chorales et ensembles genèrent des émotions positives ainsi que de nouvelles compétences en matière de socialité et de créativité. Faire de la musique peut aussi aider les adultes à effectuer une transformation de nature socio-politique et faire en sorte qu’ils se perçoivent comme étant en bonne santé, comme ayant une bonne qualité de vie et une vie intellectuelle satisfaisante.

La santé

En matière de relations entre musique et santé, j’ai trouvé des références à l’autisme – et aussi à la dyslexie, mais je ne m’y attarderai pas ici.

Le problème principal de la personne autiste est le manque d’habileté à développer des compétences sociales. Or l’image de soi et l’estime de soi d’une personne sont développées à travers les relations avec les autres. C’est pourquoi la personne autiste a beaucoup à faire pour créer des codes personnels afin d’établir des communications sociales (examinant les couleurs et toutes sortes de signes qui quelque part ont pour fonction, à ses yeux, d’autoriser la communication entre la personne autiste et toute autre personne).

Comme les couleurs et les arts graphiques, les sons et la musique peuvent aider des thérapeutes spécialisés à établir des interactions avec des personnes autistes. Aux Etats-Unis, il y a quelques années, une thérapie active de 52 semaines a été proposée à de jeunes adultes frappés d’autisme sévère. Cette thérapie offrait une session de 60 minutes par semaine. Son but était de faire en sorte que, lors des activités musicales, les jeunes adultes soient plus «présents» qu’«absents» et de bons résultats furent obtenus. En conséquence il apparaît que la musique peut contribuer à soigner les symptômes de l’autisme et également à faire acquérir des compétences musicales à des personnes autistes.

Cela en dit long sur le pouvoir de la musique. Maintenant, je ne prendrais certainement pas le risque d’écrire que la technologie pourrait être d’une quelconque utilité dans ces situations qui requièrent la plus grande humanité, le contact visuel et gestuel entre les personnes. Je n’ai pas trouvé d’étude liée aux liens entre maladies physiques et musique.

Sans titre2

Cela signifie probablement que la thérapie musicale s’intéresse davantage aux maladies mentales et psychologiques ou aux troubles de l’apprentissage qu’aux malaises physiques. Néanmoins, cela ne veut pas forcément dire que la musique ne peut pas aider dans des cas de leucémie, de cancer et autres maladies liées au corps. Même si la musique ne peut apporter «que» de la joie, est-ce que la joie n’est pas une chose importante? Quelques documents importants restent sûrement à trouver et je chercherai à nouveau plus tard.

Le rôle du logiciel

Dans le cadre de l’éducation musicale au niveau supérieur et de la pratique des adultes, un logiciel musical est un outil qui peut servir de support aux étudiants et aux enseignants, aux choristes et aux chefs de choeurs.

Aussi, si vous êtes enseignant ou étudiant (ou directeur d’une académie de musique), chef de choeur ou choriste, vous pouvez recevoir gratuitement un tel outil pour former des choristes débutants ou des étudiants soit plus jeunes, soit moins expérimentés que vous.

En effet, chez Arpège Musique, nous offrons notre logiciel de notation musicale « Pizzicato Loisirs » gratuitement en téléchargement via un système de coupons (quelque soit le nombre de logiciels requis). Tout le monde peut s’enregistrer gratuitement ici: http://www.arpegemusique.com/logiciel-education-musicale.htm#B4

Musicalement,

Françoise Delsaux

Arpège Musique

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :